Janvier 2019

Maryline Dumas: Libye : à Benghazi, les femmes s’émancipent avec des haltères , MiddleEastEye, 29 Janvier 2019.

Hanin al-Barhouni entraîne une quarantaine de femmes, à raison de deux heures, trois fois par semaine, à défaut d’avoir pu obtenir plus dans les salles de sport de la ville, traditionnellement réservées aux hommes (MEE/Maryline Dumas)

À Benghazi, une jeune femme s’est lancée il y a quatre ans dans la pratique de l’haltérophilie. Aujourd’hui, elle entraîne une quarantaine d’adeptes. Son objectif : montrer la puissance des femmes dans une société encore conservatrice